skip to Main Content
01 83 79 95 95 contact@voxy.fr

Le PaaS : l’opportunité de réconcilier les études et la production

le_PaaSLa formule Platform as a Service (PaaS) du Cloud Computing peut être comprise comme la mise à disposition d’un ensemble de briques logicielles permettant de construire (ou reconstruire) et faire fonctionner des applications dans un environnement dont l’exploitation est très optimisée. Cependant, le PaaS offre une opportunité bien plus bénéfique : il permet l’articulation très souple du cycle de vie des applications.

Comme l’IaaS, le PaaS consiste à industrialiser des plateformes en y intégrant en outre des middlewares – serveurs de données, serveurs d’applications et systèmes d’échanges applicatifs … – et parfois des environnements de développement. Comme l’IaaS, le PaaS comprend en outre des procédés largement automatisés facilitant le déploiement et la maintenance des applications. Notamment il fluidifie le cycle de mise à jour des programmes par le fait même que les services d’étude disposent, pour développer, tester et maintenir leur code, de plateformes dont la construction est en bien des points uniforme (versions et configurations de base issues de « packages » mis en œuvre lors de chaque instanciation de système).

Cet environnement élimine bien des controverses entre équipes d’études, d’intégration, de test, de production et de sécurité puisque certains problèmes qui se posent aux différents stades de la vie des programmes y sont nécessairement réglés collectivement et de la même façon. Qu’il s’agisse de configuration technique, de gestion des droits, de sécurisation des données et des systèmes, de métrologie ou de pilotage des chaines de traitement, les améliorations ou corrections apportées en contexte de développement ou d’intégration seront plus aisément reportées en contexte de test, de recette, de préproduction, de production ou de formation. On évite ainsi de fastidieuses phases de paramétrage et de vérification, la reproduction des erreurs et donc leur correction s’en trouvent également accélérées. Les services d’étude et de production conjuguent leurs efforts pour rationaliser la production et le déploiement des programmes.

Ce point est tout-à-fait essentiel : construire une solution PaaS pour la production informatique tout en maintenant le développement, l’intégration et/ou les tests hors du PaaS revient à enrichir l’IaaS de quelques briques logicielles de plus mais n’incite pas les études à tirer le meilleur parti de cette industrialisation. À défaut de fournir l’effort de normalisation nécessaire, les objets produits par les études resteront difficiles à intégrer dans le Cloud, la fabrication des packages demeurera cause d’oppositions et de retards dans les phases de mise en production et de maintenance, et votre entreprise ne tirera qu’une faible partie des bénéfices du Cloud.

C’est pourquoi il est particulièrement indiqué, pour enclencher les bons réflexes et la coopération indispensable des différents intervenants informatiques, de peupler le PaaS en priorité en y intégrant au plus tôt les projets de migration, de révision ou de reconstruction.

Cette étape peut constituer en outre une excellente entrée en matière pour entreprendre une initiative DevOps.

Back To Top
Rechercher