skip to Main Content
01 83 79 95 95 contact@voxy.fr

Faut-il être parmi les premiers à adopter mises à jour, dernières versions, nouveaux modèles ?

moniteurSans aller jusqu’à passer la nuit à faire la queue devant un Apple Store ou la FNAC pour avoir la dernière tablette ou le dernier smartphone à la mode, toute entreprise doit choisir l’une des posture suivante :

  • early adopter : faire en sorte de connaître les nouveautés, si possible disposer des versions pré-commerciales afin de pouvoir les déployer le plus tôt possible,
  • suiveur : attendre que la technologie arrive à maturité pour éviter les écueils de jeunesse des produits,
  • retardataire convaincu : minimiser les charges de veille technologique, d’expérimentation et de déploiement en attendant pour changer de technologie que la précédente soit véritablement obsolète, et ainsi éviter les dépenses et inconvénients des versions intermédiaires.

Chacune de ces tactiques présente ses avantages et inconvénients. En matière d’exploitation informatique, et particulièrement lorsqu’il est question de minimiser les coûts, la troisième formule est très largement préférée : on ne change pas un système qui donne satisfaction, c’est-à-dire qui permet d’atteindre les objectifs de l’entreprise (fonctionnalités, fiabilité, disponibilité, performances).

Cependant, les utilisateurs de ces systèmes sont souvent favorables au renouvellement et à l’innovation. Ce sont souvent leurs critères qui emportent la décision de changer. Quels sont ces critères ?

… (Suite de cet article prochainement)

Back To Top
Rechercher